Les thÉories du complot : analyse des argumentaires  
     
  1. Arguments généraux
2. Le World Trade Center
3. La Tour 7
4. Le Pentagone
5. Le vol United 93

 
     
  3. La tour 7 du World Trade Center  
     
 
complot
pas de complot
- La tour 7 du WTC s’est effondrée alors que les immeubles voisins sont intacts. (Loose Change) - Faux, le WTC 5 et 6 ont aussi eu des dommages et étaient en feu. (Mackey, 2007)
- La tour se serait effondrée à cause d’une démolition contrôlée, selon les vidéos. - La tour 7 a été frappée par des débris (voir photo 13)
- Elle présentait des dommages structurels importants à la face ouest et aux étages inférieurs (du rez-de-chaussée au 18e).
- La tour ne présentait pas de dommage avant l’effondrement.  (Loose Change)
- Les photos du WTC 7 ne montrent pas d’incendie. (Griffin, 2004)
- Le feu intense et les dommages structurels ont provoqué son effondrement.
- L’incendie a fait rage pendant 7 heures sans être combattu par les pompiers, qui ont été retirés vu le danger. (Chertoff et al, 2005)
- Des colonnes auraient été arrachées sur 10 étages (Dubé, 2006)
- Les conspirationnistes ne montrent qu’une photo du côté nord, qui est beaucoup moins atteint que le côté sud. On voit sur la photo qu’il y a un « trou » sur 20 étages et du feu un peu partout (v. photo ci-dessous). (Molé, 2006)

- Des bureaux de la CIA se trouvaient dans cette tour et il fallait faire disparaître des preuves compromettantes. On a donc intentionnellement détruit cette tour du WTC. (Dubé, 2006) - Pure fantaisie
- Les bureaux de la CIA se trouvaient aux 9e et 10e étages, où on a vu des incendies importants. (Meyssan, 2002a) - Faux
- La NIST tarde à sortir son rapport sur la tour 7 du WTC, malgré l’importance de savoir ce qui s’est passé. Il y a donc des choses à cacher.  
- Les médias et la 9/11 Commission ont étouffé l’affaire de la tour 7. (Griffin, 2007) - Ce n’est pas vrai, tous les réseaux de télévision en ont parlé. (Mackey, 2007)
- La tour se serait effondrée par le bas.
- Le feu n’était pas assez gros et chaud pour causer l’effondrement. (Griffin, 2007)
- Il s’agissait d’un incendie large et intense.
- Il était impossible de le combattre en raison d’un manque d’eau et du danger présent sur le site du WTC.
- Les pompiers s’attendaient à l’effondrement. (Mackey, 2007)
- L’incendie était intense, mais la fumée rendait difficile de voir l’étendu des dommages. (Dunbar et Reagan, 2006)
- Larry Silverstein, propriétaire du WTC aurait suggéré la « démolition » pour éviter d’autres morts. (Il a dit « pull it ») (Molé, 2006) - Il s’agit d’une mauvaise interprétation de ses propos. Il voulait plutôt dire retirer les pompiers de l’immeuble pour éviter qu’ils n’y périssent. (Molé, 2006)

 

 
     
     
   
 
2002-2014, ERTA